Auxiliaire de puériculture
      Le Concours, la Formation, la Préparation, le Diplôme, le Stage, la Mission ..


  • Sites Auxiliaire de puériculture

  • auxiliaire de puériculture néonatalogie

    préparation auxiliaire de puériculture

    Liens commerciaux

    Auxiliaire de puériculture

    Liens commerciaux


    Liens commerciaux



    11 Résultat(s) pour 

    formation


      Examen d'entrer en IFSI

    Examen d'entrer en IFSI

    IFSI : Ce que vous devez savoir sur l'Examen réservé aux Aides-soignants et aux Auxiliaires de puériculture

    L'arrêté du 31 juillet 2009 donne aux aides-soignants (AS) et aux auxiliaires de puériculture (AP) une clé privilégiée pour accéder au métier d'infirmier.

    A qui peut bénéficier de cet examen ?

    Article24 de l'arrêté: «Les titulaires du diplôme d'État d'aide-soignant et du diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture justifiant de trois ans d'exercice en équivalent temps plein bénéficient d'une dispense de scolarité, sous réserve d'avoir réussi un examen d'admission, dans les conditions prévues à l'article 25. »

    Ce qu'il faut comprendre

    1. Il existe pour accéder aux IFSI ( Instituts de formation en soins infirmiers) une voie réservée aux aides-soignants et auxiliaires de puériculture à la triple condition :
  • qu'ils soient titulaires de leur diplôme d'État (DEAS ou DEAP) ou de leur diplôme professionnel (AS ou AP) obtenus avant le 31 août 2007 ;
  • qu'ils aient une pratique réelle du métier d'une durée effective de trois années équivalent à un temps plein à la date de clôture des inscriptions ;
  • et qu'ils réussissent à un examen spécial. Si l'une ou l'autre de ces conditions n'est pas remplie, la candidature à cette voie réservée est impossible,
  • 2. Vérifiez donc que vous êtes en possession du DE, que vous avez additionné en jours d'exercice du métier d'AS ou d'AP vos trois années complètes. Et que TOUS vous sentez concerné par l'examen d'admission.

    3. Cet examen d'admission n'est pas confondu avec le concours d'entrée aux IFSI de la voie générale ou pour d'autres profils. Il est spécifique. Si vous remplissez les trois conditions, vous choisissez de vous présenter à un ou plusieurs IFSI organisant cet examen, où vous déposez un dossier d'inscription.

    Preparez à l'avance le ou les certificats de votre (vos) emptoyeurfs}. Ils sont indispensables à votre dossier, ils doivent faire clairement apparaître te nombre dejours où vous avez exercé en qualité d'aide-soignant ou d'auxiliaire de puériculture.

    En quoi consiste l'examen ?

    L'article 25 de l'arrêté du 31 juillet 2009 énonce la nature de l'examen : « L'examen d'admission, d'une durée de deux heures, est organisé par le directeur de l'institut et soumis au même jury de sélection que celui visé à l'article 13 [...)...

    Ce qu'il faut comprendre

    Faites bien la différence entre un concours et un examen. L'examen évalue votre niveau de connaissances : vous devez franchir un seuil pour être jugé l'avoir réussi (comme le baccalauréat, comme le permis de conduire). Il est un rapport de vous à vous-même : plus vous avez de connaissances, plus grandes sont vos chances de « franchir la barre » (alors que le concours est une course entre les candidats, où votre résultat dépend du résultat des autres). À un examen, il faut « assurer » du mieux possible par soi-même (non pas regarder les autres).

    Composition du jury (cf. art 13] : le jury est composé du directeur de l'institut de formation en soins infirmiers, ou des directeurs en cas de regroupement, d'infirmiers cadres de santé formateurs, d'infirmiers cadres de santé exerçant en secteur de soins et de personnes qualifiées. La présidence du jury est assurée par un directeur d'institut.

    L'examen consiste en une analyse écrite de trois situations professionnelles. Chaque situation fait l'objet d'une question.

    Commentaire

    Cet examen a pour but de sélectionner les candidats à la formation. Les réponses du candidat au sujet (3 situations et 3 questions) refléteront son niveau. Pour cela le jury, qui connaît bien la relation qu'il y a entre l'exercice pratique, la théorie et le programme des études au sein des IFSI, évaluera votre aptitude à poursuivre la formation.

    A retenir

  • Lexamen dépend d'un ou plusieurs IFSI.
  • C'est un écrit d'une durée de deux heures.
  • Le sujet consiste en trois situations à analyser, chacune étant prolongée par une question.
  • Les correcteurs de la copie sont des formateurs au métier d'infirmier.
  • Cet examen permet d'évaluer l'aptitude à poursuivre la formation, notamles capacités d'écriture, d'analyse, de synthèse et les connaissances numériques.

    Commentaire

    Un travail de préparation est absolument nécessaire. Ne vous contentez pas de réviser et/ou d'apprendre des connaissances (professionnelles, numériques...) mais entraînez-vous à écrire correctement, à être organisé et à acquérir une méthode fiable pour analyser les situations professionnelles. Cet I ouvrage vous y aide.

    ... Les candidats doivent obtenir une note au moins égale à 15 sur 30 à cette épreuve.

    Commentaire

    1) Le jury utilise un barème de notation pour donner forme à ses exigences. Il y confrontera la copie de chaque candidat pour décider du niveau atteint. Il y a donc un niveau « plancher », la moyenne, pour « avoir le niveau minimal d'entrée ».
    2) Attention ! « Qui peut le plus, peut le moins » : meilleure sera la copie, plus haut au-dessus de la barre elle sera placée (= notes 12, 14, etc.) mieux vous serez jugé comme capable.
    3} Ne vous contentez pas du « service minimum » : faites preuve d'ambition.
    4) Notez que la direction de l'IFSI attribuera les places à ceux qui ont fait mieux que se montrer « moyens ».

    ... Le nombre total d'aides-soignants ou d'auxiliaires de puériculture admis par cette voie est inclus dans le quota de l'institut de formation et ne peut excéder 20 % de celui-ci.

    Ce qu'il faut comprendre

    Consécration de la voie spécifique qui vous est réservée, c'est une chance donnée aux praticiens de se promouvoir par la formation, sachez la saisir ! Au-delà du quota de 20 % réservé dans les IFSI à ce public, un classement sur liste complémentaire est constitué. Ainsi, sur une promotion de 100 candidats sélectionnés, seulement 20 des 100 candidats accéderont à la formation. Le 21e et les autres seront classés sur une liste complémentaire vers qui l'IFSI I se tournera si un candidat de la liste principale se désiste.

    En quoi consisteront les études ?

    Les référentiels (d'activités, de compétences, de formation) sont décrits dans Les fiches précédentes. Titulaire du DEAS (diplôme d'Etat d'Aide soignante) ou du DEAP (diplôme d'Etat d'Auxiliaire de puériculture ), vous êtes dispensé de certains enseignements. L'article 26 est consacré aux dispenses de scolarité :
    - Les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture ayant réussi l'examen d'admission prévu à l'article 24 sont dispensés des unités d'enseignement correspondant à la compétence 3 du référentiel infirmier défini à L'annexe II Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens, soit :
    UE 2.10.S1 ( Infectiologie hygiène ) ;
    UE 4. 1.S1 ( Soins de confort et de bien-être ) ;
    UE 5.1.S1 ( Accompagnement dans la réalisation des soins quotidiens ).
    -Ils sont également dispensés du stage de 5 semaines prévu au premier semestre.

    Le temps dégagé par cette dispense de scolarité peut être consacré, après avis du conseil pédagogique, à favoriser l'adaptation de ces étudiants à la poursuite de leur parcours.

    Ce qu'il faut comprendre

  • Le législateur vous reconnaît la compétence 3, coeur de votre métier. Il vous autorise une dispense théorique et clinique en relation avec la compétence durant votre formation.
  • L'équipe pédagogique vous proposera un programme d'adaptation à un niveau reconnu universitaire.
  • Mettez à profit ce temps imparti pour vous familiariser avec le dispositif de formation autour du référentiel d'activité, du référentiel de compétences et du référentiel de formation.
  • Ne vous reposez pas sur vos acquis mais, bien au contraire, mettez à profit votre expérience afin d'acquérir les 9 autres compétences indispensables pour valider le métier d'infirmier. La rigueur que vous traduirez lors de l'examen d'admission sera la preuve de votre engagement à vouloir devenir un infirmier compétent.

  • Catégorie : Accueil > Examen IFSI

      IFSI Instituts de Formation en Soins Infirmier

    IFSI Instituts de Formation en Soins Infirmier

    L'IFSI est le sigle des Instituts de Formation en Soins Infirmier. Depuis l'arrêté du 31 juillet 2009 l'auxiliaire de puériculture et l'aide-soignant ont la possibilité d'accéder à la profession d'infirmier grâce aux formations fournis en IFSI . L'accès aux IFSI ce fait par le biais d'un examen réservé à l'auxiliaire de puériculture ainsi qu'a l'aide-soignant diplômé d'Etat, afin de passer cet examen, l'auxiliaire de puériculture et l'Aide-soignant doivent remplir Trois conditions:
    1- Ils doivent être titulaire du diplôme d'Etat DEAS ou DEAP ou encore être en posséssion de leur diplôme professionnel AS ou AP obtenu avant le 31 Août 2007.
    2- Qu'ils aient une expérience réelle du métier sur le terrain d'une durée de 3 ans équivalent à un temps plein à la date de la clôture des inscriptions.
    3- Ils doivent avoir réussi à un examen spécial.

    Pour accéder a cet examen ces trois conditions doivent obligatoirement être remplis; si l'une ou l'autre de ces conditions fait défaut l'inscription aux IFSI pour l'auxiliaire de puériculture ou l'AS est impossible.

    Donc un conseil, vérifiez que vous êtes bien en possession du diplôme Etat et que vous avez additionné en jours d'exercice du métier d'AS ou d'auxiliaire de puériculture vos 3 années complètes.

    Notez bien qu'il ne faut pas confondre cet examen spécifique d'admission en IFSI avec le concours d'entrée aux IFSI qui est la vois générale d'accès aux IFSI.

    En tant qu'auxiliaire de puériculture ,si vous remplissez ces 3 conditions et que vous souhaitez devenir infirmier ou infirmière vous n'avez plus qu'a choisir un ou plusieurs IFSI qui organisent l'examen spécifique réservé aux AS et AP puis déposez votre dossier de candidature .


    Catégorie : Accueil > IFSI

      Auxiliaire de puériculture en maternité

    Auxiliaire de puériculture en maternité Une auxiliaire de puériculture employé au CHU de ROUEN nous parle de son métier au quotidien: Mon métier d'auxiliaire de puériculture en maternité me correspond il est tout a fait ce que j'ai voulu faire depuis le début, j'ai pas envie de changer de métier C'est le démarrage de la vie; si vous permettez à une maman de prendre un bon démarrage par ce que après les choses ce passent beaucoup mieux. Le rôle propre d'une auxiliaire de puériculture en maternité c'est de prendre en charge la maman et le bébé ,de permettre à la maman d'être autonome lorsqu'elle va sortir pour tout ce qui est le respect des besoins physiologiques de l'enfant( l'alimentation l'hygiène ..)surveiller l'état de santé de son bébé par rapport à certaines choses qu'on lui donne comme indication telles que la température, la coloration, la respiration de son enfant et après tout ce qui est prise alimentaire, respect de l'hygiène et de sécurité par rapport au bébé. Cela nécessite beaucoup de relationnel,beaucoup d'éducatif, d'investissement personnel, dans le sens où il faut toujours être disponible. Il y a des pénibilités dans les horaires, dans la présence au travail,par exemple lorsqu'il y a du personnels absents vous êtes rappelé sur vos jours de congé, ça fait parti de cela c'est un service publique en même temps il y a une telle contrepartie que le jeu en vaut la chandelle. On n'est forcement confronté à des choses très très difficiles, on n'est pas dans un service de pédiatrie avec tout ce que cela peut comporter. on est dans un service d'enfants sains avec la naissance et ce que cela peut comporter comme joie et comme bonheur. il y a plusieurs cursus possibles actuellement muni d'un BEPC on peut prétendre à passer le diplôme d'auxiliaire de puériculture qui se fait après la formation sur un an. Vous avez des possibilités comme passer dans une école d'infirmière si vous souhaitez, après devenir puéricultrice, ça c'est la formation professionnelle continue à long terme mais après vous avez des formations de deux à trois jours, sur l'allaitement, sur les soins du développement du nouveau né..je pense qu'on est dans un métier où il faut se remettre en question ,évoluer,par ce que les choses changent.Une auxiliaire de puériculture en maternité démarre avec un salaire de 1200 euros net, en fin de carrière le salaire est de 1700 euros . Il faut savoir qu'une auxiliaire de puériculture en maternité à beaucoup de primes ; le personnel qui travail de nuit à des primes , ceux qui travaillent le dimanche aussi ,tout ceci permet d'agrémenter le salaire. En milieu hospitalier c'est un des endroit où l'on est le mieux payé en tant qu'auxiliaire de puériculture en maternité .En crèche ce n'est pas forcement le cas.



    Catégorie : Accueil > En maternité

      la formation auxiliaire de puériculture en apprentissage

    la formation auxiliaire de puériculture en apprentissage Vous souhaitez vous former au métier d'auxiliaire de puériculture, vous pouvez alors envisager une formation en apprentissage. Pour cela, vous devez être âgée de 17 à 25 ans. Durant la formation en apprentissage, l'apprenti(e) est salarié(e) d'un employeur (la mairie). Dès votre inscription, vous devez rechercher un employeur pour la formation en apprentissage, tout en bénéficiant de l'aide de l'UFA et/ou d'un CFA. Par la suite, vous devrez envoyer votre candidature dans votre mairie de résidence, puis dans les mairies avoisinantes. Sachez que pendant la formation en apprentissage, l'apprenti(e) est considéré(e) comme un salarié à part entière, possédant un contrat de travail correspondant aux mêmes règles qu'un CDD.


      Le concours d'auxiliaire de puériculture

    Le concours d'auxiliaire de puériculture L'auxiliaire de puériculture est celle qui travaille sous la responsabilité de la puéricultrice ou de l'infirmière. Elle exerce différentes activités avec ces dernières pour le bien-être des enfants de 0 à 3 ans, . Si ce métier vous passionne et que vous envisagez de l'exercer, vous devrez vous présenter au concours d'auxiliaire de puériculture. Pour cela, vous n'avez pas besoin de diplôme, cependant vous devez être âgée de 17 ans au moins à la date d'entrée en formation. Le concours d'auxiliaire de puériculture se compose de deux épreuves :
    -Une épreuve écrite d'admissibilité sur la culture générale, la biologie et les mathématiques
    -Une épreuve orale d'admission sur les connaissances dans le domaine sanitaire et sociale Pour avoir plus de renseignements sur le concours d'auxiliaire de puériculture, contacter les instituts de formations agrées.


      Le diplôme d'auxiliaire de puericulture

    Le diplôme d'auxiliaire de puericulture Vous aimez les enfants, qu'ils soient bien portants ou malades ? Alors vous pouvez devenir une(un) auxiliaire de puériculture. Vous devez être titulaire du diplôme professionnel d'auxiliaire de puériculture (DPAP). Ce diplôme se prépare pendant un an dans des écoles spécialisées, et comporte 24 semaines de stages. L'entrée dans les écoles s'effectue sur concours , et il faut être âgée de 17 ans au moins à la date d'entrée en formation. Il y a environ une soixantaine d'établissements publics qui permettent la préparation du diplôme d'auxiliaire de puériculture.


    Catégorie : Accueil > Diplôme

       le métier d'auxiliaire de puériculture

     le métier d'auxiliaire de puériculture L'Auxiliaire de puériculture intègre le monde médicosocial son emploi est de la catégorie C. Conformement au decret du 28-08-1992, l'auxiliaire de puériculture se charge des soins d’hygiène, de sécurité et de confort envers l’enfant et sa mère, elle doit les aider et accompagner dans les actions de la vie quotidiennes telles que la toilette de l'enfant, les repas, et les activités d'éveils et d'animation telles que les jeux et loisirs de l'enfant.
    L'auxiliaire de puériculture apporte son aide à la puéricultrice mais aussi à la sage femme, et à l'infirmier au moment des soins.
    Elle à pour devoir de recueillir toutes les informations relatives à l'état de santé de la mère et de l'enfant, ces informations devront être transmises par écrit mais aussi oralement.
    Son rôle est aussi d'entretenir l'environnement immédiat de l'enfant et de sa mère. L'auxiliaire de puériculture intervient principalement dans les crèches, les haltes-garderies, Les etablissements d'accueil de la petite enfance tels que les services de protections infantiles et maternelles où elle exerce un rôle de prevention.
    Ce metier souffre d'un fort taux de disparité térritoriale c'est en ile de France que la concentration des auxiliaires de puériculture est la plus élévée; cette région est aussi celle qui detient le plus fort taux de natalité, d'où le nombre important de recrutement des diplômés d'Etat d'auxiliaire de puériculture en ile de France.
    L'auxiliaire de puériculture exerce son action en collaboration et sous la responsabilité de l'infirmière de puériculture; elle peut aussi collaborer avec la sage femme, et les éducateurs des jeunes enfants. elle est appelé à apporter son assistance et ses soins de jour comme de nuit, les week-end et les jours fériés; Les secteurs d'intervention de l'auxiliaire de puériculture sont nombreux: elle peut intervenir dans les hôpitaux, dans les maternités, les services de pédiatrie, les centres de protection maternelle(PMI), les haltes-garderie, les crèches, les pouponières de l'ASE (Aide à l'enfance). Le diplôme de l'auxiliaire de puériculture est reconnu dans les pays de l'union Européenne et peut être obtenu après une formation d'une durée de 10 mois ou par le biais de la validation des acquis de l'expérience (VAE) ; pour ce faire vous devrez être âgé au minimum de 17 ans . le diplôme d'auxiliaire de puériculture est délivré par la DASS ( Le département des affaires sanitaires et sociales). Après 3 ans d’expérience en tant qu'auxiliaire de puériculture vous avez la possibilité de vous présenter au concours de recrutement des Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) ce concours vous permet d'accéder au titre de d'infirmière de puériculture . L'auxiliaire de puériculture peuvent aussi accéder à la profession d’éducateur de jeunes enfants ou encore de technicien de l’intervention sociale et familiale. La vidéo qui suit vous propose de découvrir Marie une auxiliaire de puériculture en crèche qui nous parle de son activité et de sa passion pour les petits .



      La formation auxiliaire de puériculture

    La formation auxiliaire de puériculture Pendant la formation auxiliaire de puériculture , vous recevez un enseignement théorique, mais aussi un enseignement pratique sur une durée de 10 mois. La formation auxiliaire de puériculture complète comprend huit modules qui se déroulent sous forme d'exercices en groupes, et travaux dirigés, afin de mieux découvrir ce métier. Les candidates à la formation auxiliaire de puériculture exerceront également dans le milieu professionnel durant 24 semaines de stages. A l'issu de votre formation, vous obtiendrez un diplôme d' Etat d'auxiliaire de puériculture.


    Catégorie : Accueil > Formation

      VAE -Validation des Acquis par l'Expérience

    VAE -Validation des Acquis par l'Expérience VAE -Validation des acquis de l'expérience Il est aussi possible d'obtenir le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture par le biais de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Afin d'être admissible à la préparation du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture par la VAE, le candidat devra justifier de ses compétences acquises lors de la pratique d’une activité salariée, non salariée ou bénévole, dans le cadre de la petite enfance, . Ce cadre est établi lorsque le candidat à mis en place des activités d’éveil des activités d’éducation et des soins d’hygiène auprès d’enfants, au sein hôpitaux, d'établissement, maternité, ou au domicile, en lien avec le référentiel d’activités et de compétences.Il devra avoir exercé au moins pendant une durée de 3 années. Le candidat qui a choisit d'obtenir son diplôme par le VAE doit, premièrement, déposer un livret de recevabilité de demande de VAE. En cas de recevabilité de sa demande, le candidat devra suivre un module de formation obligatoire de 70 heures, il devra ensuite déposer un livret de présentation des acquis de son expérience puis s'entretenir devant un jury, cette procédure permet au candidat à la VAE d'obtenir le diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture ou d'obtenir une ou plusieurs unités de compétences du diplôme.


    Catégorie : Accueil > VAE

      les stages d'auxiliaire de puericulture

    les stages d'auxiliaire de puericulture L'auxiliaire de puériculture travaille dans le milieu de la petite enfance, et doit être un professionnel compétent. Aussi, pendant la durée de la formation, le candidat devra effectuer des stages qui seront pour lui un temps de pratique professionnel. Ces stages se dérouleront en milieu hospitalier ou extra-hospitalier, dans des structures adaptées. L'encadrement des stages sera assuré par du personnel diplômé, préparant ainsi les élèves à l'exercice de leur fonction.


    Catégorie : Accueil > Stages


    (1) 2 »
    Liens commerciaux







    | Copyright © 2010-2015 - Mentions légales | Auxiliaire de puériculture